navigation
Baukultur entdecken

Résidence Les Mischabels

Appelée ainsi en référence au Dôme des Mischabels, la plus haute montagne entièrement sur sol helvétique, cette résidence porte bien son nom.
Cet imposant bâtiment, qui abrite 65 logements, reflète le boom des années 1960, lorsque le tourisme nest plus réservé uniquement à une élite. Ancré dans une forte pente, il sadapte habilement à cette déclivité malgré ses dimensions. Lentrée se situe au sixième étage rattaché de plain-pied à la route du côté ouest. Une rue intérieure traverse le bâtiment dun bout à lautre et relie une série de cages descaliers. La façade nord, aux lignes verticales accentuées, ressemble de loin à une grande église. A linverse, la façade sud, qui cherche à profiter au maximum de la vue, est dominée par les lignes horizontales. Les balcons sont intégrés dans le volume. Les balustrades sont en verre et donnent lillusion que ce sont des fenêtres alors même que les stores sont fermés. Sous la toiture, les appartements en duplex sont visibles en façade.

Baujahr: 1964

Architektur: Maurice Cailler, Pierre Merminod, Genève
Adresse
Route du Manège 14, 3963 Crans Montana
Datenquelle: Schweizer Heimatschutz
powered by anthrazit